Chargement des informations, veuillez patienter...loading
Fermer cette fenêtre
Test écran de projection Elite Screens CineGrey 3D ALR

notificationsActiver les notifications
ExplicationsActivez les notifications pour être prévenu lorsque de nouveaux articles et bons plans sont disponibles. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Cette fonctionnalité ne fonctionne pas sur iOS.
Sur cette page:
Gamme de produits
Méthodologie
Critères d'évaluation
Gain luminosité
Gain contraste
Couleurs
Angles de vision
Source de lumière
Texture
Epaisseur
Conclusion
Test Avis Projecteurs

Test écran de projection Elite Screens CineGrey 3D ALR


Publié le: 29-05-2022 / Modifié le: 29-05-2022

Ce test fait partie d'un test en 4 étapes où je teste 4 types d'écrans de la marque Elite Screens. Je voulais me faire une idée des différents types d'écrans proposés par cette marque car j'envisage de remplacer mon écran gris chinois par quelque chose de plus sérieux. Avant donc d'acheter un écran complet, j'ai acheté des échantillons de toile pour les comparer et évaluer le type d'écran le plus adapté à ma situation. En évaluant ces différents écrans de projection, je vais partager mes découvertes afin que vous puissiez également faire le bon choix pour votre situation.

Gamme de produits


Elite Screens a un catalogue assez large d'écran mais il faut distinguer le cadre de la toile. Vous pouvez prendre un cadre fixe avec un écran Cinegrey 3D comme un écran à commande électrique avec la même toile. Je n'ai pas acheté le cadre, j'ai juste acheté la toile, je vais donc uniquement tester cette partie de l'écran.

Méthodologie


Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tenais à préciser que mon test n'est pas un test scientifique réalisé en laboratoire, il correspond à mon évaluation personnelle. J'ai testé les 4 toiles avec deux projecteurs différents: Xiaomi Laser Cinema 2 (projecteur UST laser) et le Nebula Cosmos Laser 4k (projecteur frontal laser). Certaines des toiles testées en sont pas conçues pour être utilisées sur un projecteur UST mais je l'ai fait quand même pour voir quel était l'impact réel de l'utilisation de ces toiles dans conditions non optimales. Je voulais m'assurer que les arguments marketing n'étaient pas juste du vent pour faire vendre. J'ai également utilisé un lux mètre pour calculer les différences en luminosité et contraste. J'ai comparé chaque toile avec une simple feuille de papier blanc.

Critères d'évaluation


J'ai comparé chaque écran avec les mêmes critères même si ça n'a pas toujours du sens mais cela permet au moins de les comparer de façon plus objective.

J'ai évalué les critères suivants:
- gain/perte en luminosité (mesuré avec lux mètre)
- gain/perte en contraste (mesuré avec lux mètre)
- influence sur les couleurs
- angles de vision
- visibilité de la source de lumière
- texture de la toile
- épaisseur de la toile

Voici quelques images du test avec le projecteur UST:


Voici quelques images du test avec le projecteur frontal:


Je vais utiliser ces images pour l'évaluation des différents critères ci-dessous.

Gain luminosité


L'écran Cinegrey 3D est un écran gris de type ALR conçu pour les écrans à projection droite. Cet écran offre un gain théorique de luminosité de 20% mais avec comme conséquence que cette luminosité diminue si on regarde l'image en dehors d'un certain angle.

Test avec le Xiaomi:
La perte de luminosité sur les côtés est très visible et le gain en ligne droite n'est pas exceptionnel (voir image avec le lézard). Ce type de toile n'est pas prévu pour les projecteurs UST et cela se voit. La texture de la toile est très visible et la lumière rejetée est légèrement perlée.

Gain de luminosité au centre: environ 5%
Perte de luminosité sur les côtés: environ 60%

Test avec le Nebula:
La perte de luminosité est également visible sur les côtés, le gain de luminosité en frontal est plus visible et il n'y a pas d'effet perlé.

Gain de luminosité au centre: environ 10%
Perte de luminosité sur les côtés: environ 50%

Gain contraste


Le gain de contraste est surtout visible sur le Nebula en projection frontale, la luminosité globale est plus basse que sur la feuille blanche (et c'est normal) mais le gain de noir est plus important que la perte de blanc. J'ai mesuré un écart de facteur 13 entre le blanc et le noir avec cette toile Cinegrey 3D alors que j'ai un écart de facteur 6 avec la feuille blanche. Cet écart est en partie déterminé par la configuration du projecteur, ce facteur peut donc changer mais j'ai gardé le même paramétrage pour tous mes tests pour rendre les mesures comparables. Il aurait fallu que je calibre le projecteur pour chaque type de toile pour mesurer le potentiel maximum.

Le gain de contraste est également visible avec le Xiaomi mais l'effet est nettement moins visible à cause de la réflexion de la lumière qui ne renvoie pas le maximum de lumière vers le spectacteur. J'ai un facteur 31 avec la toile alors que j'ai un facteur 21 sur le papier. Il y a donc un gain de contraste mais il est nettement moins prononcé qu'avec le Nebula.

Couleurs


Même si la luminosité semble globalement plus basse grace ou à cause des noirs plus profonds, les couleurs apparaissent plus saturées sur le Nebula. L'effet est également visible sur le Xiaomi mais l'effet est moins prononcé et l'effet de texture perlée vient perturber le rendu des couleurs.

Angles de vision


Ce type de toile est conçue pour être regardée en face car la luminosité baisse fortement dès que l'on s'éloigne du centre. J'ai le même problème avec mon écran ALR chinois, les angles de vision sont plus étroits. Si vous voulez regarder un film avec plus de deux personnes l'une à côté de l'autre, vous allez placer toutes les autres personnes dans une zone moins lumineuse que l'image originale.

Source de lumière


Dans les deux cas (Xiaomi et Nebula) je ne vois pas de hot spot provoqué par la lumière du projecteur, la toile Cinegrey absorbe parfaitement la lumière. Sur le Nebula la luminosité est uniforme, ce n'est pas le cas avec le Xiaomi où j'observe une sorte de halo partant du bas de l'image.

Texture


La texture de la toile est très visible sur le Xiaomi, elle n'est pas visible sur le Nebula. Cette toile n'est pas conçue pour les UST et cela se voit assez fort ici.

Epaisseur


La toile Cinegrey n'est pas très épaisse mais suffisamment dense pour perturber le passage du son si vous placez une source de son derrière la toile. L'arrière de la toile est recouverte d'une couche plastifiée noire qui aura pour effet de filtrer le son.

Conclusion


La toile Cinegrey 3D n'est pas conçue pour les projecteurs UST mais je voulais vérifier pourquoi ce type de projecteur n'est pas recommandé. Ce type de toile n'est pas adapté pour plusieurs raisons, l'effet le plus problématique c'est la visibilité de la texture et le côté perlé de l'image. Les autres effets bénéfiques de ce genre de toile sont également atténués avec ce type de projecteur. Vu le prix de ce genre de toile, je ne recommande absolument pas son achat pour un UST. Je vais publier un test d'écran CLR plus tard, ce type de toile est conçue pour les projecteurs de ce type.

La toile Cinegrey 3D apporte un rendu bien meilleur sur un projecteur frontal car j'observe un gain de luminosité, un gain de contraste, une meilleure saturation des couleurs et une belle uniformité de l'image dans son ensemble. Tout semble indiquer que ce type de toile représente la meilleure solution pour les projecteurs frontaux mais ce n'est pas forcément le cas pour tout le monde. Si votre projecteur n'a pas un contraste natif très élevé, ce type de toile va améliorer la situation de façon visible mais cela ne permettra pas de passer d'un mauvais contraste à un bon contraste. Si votre projecteur est déjà très lumineux comme c'est le cas avec ce Nebula, le gain sera également assez marginal car vous allez devoir baisser la luminosité pour le centre.

L'angle de vision est également un facteur à ne pas négliger car si votre pièce de projection est prévue pour recevoir plus de 2 spectateurs sur la même rangée, les spectateurs assis en dehors du cône central vont percevoir une baisse de luminosité importante.

Le choix de ce genre d'écran va aussi dépendre du prix de votre projecteur car si vous avez acheté un projecteur à 600€ avec un contraste à 500:1, payer un supplément de 500e pour gagner du contraste n'est peut être pas une bonne idée. Mieux vaut dans ce cas investir dans un projecteur à 1000€ qui a un contraste plus élevé, vous éviterez ainsi les effets de bord comme la réduction de l'angle de vision.






Laurent Willen LAURENT WILLEN
Chef de moi-même sur ce blog

Je partage mes passions sur mon blog pendant mon temps libre depuis 2006, je préfère ça que de regarder des bêtises à la télé ou sur les réseaux sociaux.Je travaille seul, je suis sans doute un des derniers survivants de l'univers des blogs et sites persos.

Ma spécialité? Le digital sous toute ses formes. J'ai passé ces 25 dernières années à travailler pour des multinationales où j'ai géré des équipes digitales et généré des revenus de plus de 500 millions € par an. J'ai de l'expertise dans les telecoms, les medias, l'aérien, le voyage et le tourisme.
Projecteur laser Philips Screeneo U5: avis
Philips se lance dans les projecteurs UST laser 4k avec ce Screeneo U5 par le biais du crowdfunding. Ca sent la bonne affaire!
Vidéoprojecteur Philips Screeneo UL5 : test / avis
Philips n'est pas l'acteur le plus connu dans l'univers des vidéoprojecteurs mais ils innovent avec le Screeneo UL5 ...un triple laser UST portable!
Test / Avis du Formovie Theater
Test complet du Formovie Theater et comparaison à armes égales avec son concurrent le plus direct
XGIMI Mogo 2 Pro avis / test complet
J'avais testé le premier Mogo et j'avais été épaté par la capacité de ce petit projecteur à batterie, 2 ans plus tard voici son successeur. Va-t-il pouvoir faire mieux?
Comment choisir un projecteur?
Vous aimeriez acheter un projecteur mais vous ne savez pas où commencer? J'ai quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.
Viewsonic X2 4k : test / avis
Le vidéoprojecteur Viewsonic X2 4k a sur le papier toutes les qualités pour répondre à vos attentes, il est lumineux, il a du contraste, il est performant pour les jeux. Que lui manque-t-il?
Xgimi Horizon: test / avis (+ comparaison Pro)
J'ai commencé mon aventure dans l'univers des vidéoprojecteurs avec Xgimi avec le H1, je vais maintenant tester mon 4ème projecteur Xgimi avec le Horizon (et la comparaison avec le Pro)
Optoma UHD38x : test / avis
Du contraste, de la lumière, des couleurs,... le Optoma UHD38x a toutes les qualités requises pour devenir votre prochain vidéoprojecteurs. Découvrez ses forces et faiblesses.
Dangbei Atom : test / avis
Les projecteurs portables sont à la mode mais les réussites sont assez rares. Le Formovie S5 avait ouvert la voie du succès, ce Dangbei Atom pourrait bien suivre ses traces.
XGIMI Halo+ test et avis
Le XGIMI Halo+ ressemble à un XGIMI Horizon coupé en deux mais heureusement la qualité et les fonctionnalités n'ont pas été divisées en deux.
JMGO N1 Ultra : test / avis
JMGO frappe fort avec son nouveau projecteur N1 Ultra. Un peu plus de 2000€ pour une bête de course, ça parait irréel.
Thundeal TDA6 : test / avis
Le Thundeal TDA6 est un projecteur LCD que j'ai acheté à moins de 200€, peut-il concurrencer le milieu de gamme DLP?
XGIMI Horizon Ultra : test / avis
La gamme XGIMI Horizon existe depuis 2 ans et la concurrence a eu le temps de réagir mais ce nouveau XGIMI Horizon Ultra va remettre les pendules à l'heure.
Formovie S5: test / avis
Le Formovie S5 bouscule le marché des projecteurs portables avec une source laser, un excellent son et une consommation en énergie ridicule.
Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis
Je n'avais pas encore testé de projecteur de cette marque et pour cette première fois je vais tout de suite chercher dans le haut de gamme. Peut-il rivaliser avec le Xiaomi Laser Cinema 2?
NothingProjector écran ALR black series : test /avis
Vous demandez si un écran ALR vous apportera quelque chose? J'ai testé le NothingProjector Black Series avec un tas de mesures pour démontrer son utilité.
Wemax Nova laser 4k: test / avis
Je n'avais pas encore eu l'occasion de tester un projecteur de la marque Wemax mais j'ai comblé cette lacune avec le Wemax Nova 4k
Wanbo T6 Max : test / avis
Après avoir testé l'entrée de gamme chez Wanbo, c'est au tour du Wanbo T6 Max qui envoie du 1080p dans un format ultra portable.
Wanbo T2R Max: test / avis
C'est le troisième projecteur Wanbo que je teste et la marque progresse à chaque modèle en offrant à chaque fois plus pour un prix réduit.
XGIMI Elfin: test complet
Le XGIMI Elfin est un projecteur 1080p portable qui réunit en théorie toutes les qualités d'un projecteur normal, est-ce que ce Elfin sera une nouvelle réussite?
ASUS ZenBeam Latte L1 : avis
Le ASUS ZenBeam Latte L1 est un projecteur portable avec batterie que vous pouvez emporter partout avec vous. Découvrez les forces et faiblesses avant d'acheter.
Nebula Capsule 3 : avis
Nebula vient de lancer la troisième version de son modèle Capsule et ils le font cette fois avec une source laser. De quoi en mettre plein la vue?
Blitzwolf VT2 : test / avis
Le Blitzwolf VT 2 est un vrai projecteur portable, il est minuscule et fonctionne sur une batterie, le candidat idéal pour prendre vos films et séries en vacances avec vous.
Blitzwolf BW V2: test / avis
Blitzwolf produit des projecteurs d'entrée de gamme au design parfois un peu militaire, ce BW V2 semble amorcer un changement vers une montée en gamme.
Fengmi V10 (VX): test ultra complet et avis
Je me suis laissé tenter par ce Fengmi car sur le papier, il offre une expérience unique dans ce niveau de prix avec la 4k, un son superbe et une fréquence de 240hz.
Xiaomi Mi Smart Compact Projector : test / avis
Xiaomi ne vend pas que des téléphones, ils produisent aussi de bons projecteurs et ce Mi Smart Compact est sans doute un des meilleurs projecteurs 1080p d'entrée de gamme.
Thundeal TD98 : test / avis
C'est la première fois que je teste un projecteur de cette marque qui existe depuis pourtant assez longtemps. Belle découverte ou flop complet?
Xiaomi Laser Cinema 2 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs d'entrée ou de milieu de gamme mais cette fois j'ai cassé ma tirelire pour tester le top du top avec ce Xiaomi Laser Cinema 2
Projecteur BenQ TH575 : test / avis / prix
Ce projecteur BenQ est un projecteur 1080p à lampe conçu pour les gamers et vendu à un prix abordable, c'est aussi le premier BenQ que je teste.
Wanbo X1 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs de milieu de gamme mais je fais parfois des exceptions vers l'entrée de gamme quand le produit semble en valoir la peine. Avec le Wanbo X1, pas besoin de casser la tirelire mais est-ce que l'image est bonne?
Anker Nebula Cosmos Laser 4k: test / avis
J'ai vraiment apprécié le premier projecteur Nebula que j'ai acheté, je ne pouvais donc pas résister à la tentation d'en tester un autre avec un laser 4k.
Xiaomi Mi Smart Projector 2 Pro: test / avis
Xiaomi s'attaque à tous les domaines et après les téléphones, Xiaomi a commercialisé quelques bons projecteurs avec la même stratégie pour offrir un bon produit pour un prix inférieur à la concurrence.
JMGO U2 laser : test / avis
Je n'avais plus testé de projecteur laser depuis longtemps et ce JMGO U2 a tout sur le papier pour surclasser tout ce que j'ai testé...en théorie en tout cas!
Test écran projection Elite Screens Cinegrey 3D
J'ai testé la toile de projection Elite Screen Cinegrey 3D avec 2 projecteurs et sur de nombreux critères pour vous aider à faire votre choix.
Blitzwolf BW-VP13 : test / avis
Blitzwolf parvient à produire des projecteurs à bas prix capables d'afficher une bonne qualité d'image mais il faut pouvoir accepter d'autres défauts, ce VP13 va-t-il faire mieux que le précédent Blitzwolf que j'ai testé?
Blitzwolf BW VP9 : test / avis
Blitzwolf est une marque chinoise qui commercialise toute sorte de produits dont des projecteurs à bas prix, j'ai choisi leur dernier modèle pour voir ce qu'il vaut.
page index
Index
prices
Prix
notifications
Alertes
category
Catégorie
comments
Réactions


Questions/Commentaires

Politique de confidentialité | Conditions générales