Chargement des informations, veuillez patienter...loading
Fermer cette fenêtre
Vidéoprojecteur Optoma UHD38x 4k : test / avis

notificationsActiver les notifications
ExplicationsActivez les notifications pour être prévenu lorsque de nouveaux articles et bons plans sont disponibles. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Cette fonctionnalité ne fonctionne pas sur iOS.
Sur cette page:
Ou acheter le Optoma UHD38x?
Test vidéo
Prix Optoma UHD38x
Ligne du temps
Pourquoi ce projecteur?
Déballage
Système d'exploitation
Finition
Pièce de projection
Autonomie de batterie
Consommation électrique
Bruit de fonctionnement
Connectivité
Réglages de l'image
Qualité d'image
Taille d'image et distance de projection
Qualité audio
Jeux videos
Conseils pour choisir?
Conclusion du test / Avis
Test Avis Projecteurs

Vidéoprojecteur Optoma UHD38x 4k : test / avis


Publié le: 06-12-2023 / Modifié le: 30-01-2024
Après la période animée de Black Friday, je cherchais un nouveau projecteur à tester et de préférence une marque que je n'ai pas l'habitude de tester. J'hésitais entre plusieurs modèles et je me suis finalement décidé à acheter le Optoma UHD38x chez Coolblue. Ce vidéoprojecteur a, sur le papier, toutes les qualités requises pour répondre aux attentes d'un public très large mais qu'en est-il en vrai? C'est ce que je vous propose de découvrir à travers mon test impartial. N'hésitez pas à poser vos questions avant d'acheter dans la section des commentaires en bas de la page.

Si vous appréciez mon travail, n'oubliez pas d'acheter vos produits à partir de mes liens, je ne suis pas payé pour faire ces tests et votre contribution est la seule chose qui me permet de continuer. Merci!

Ou acheter le Optoma UHD38x?


J'ai trouvé le Optoma UHD38x sur plusieurs magasins, vous avez donc l'embarras du choix. Les prix datent de février 2024.

Cdiscount (938€)
Fnac.com (990€)
Darty.com (990€)
RueDuCommerce.fr (990€)
Amazon (1016€)
Galaxus (1049€)
Boulanger (1190€)

Test vidéo


youtube previewyoutube preview


Si la vidéo est bloquée à cause des droits d'auteur, vous pouvez la regardez directement sur YouTube:
Optoma UHD38x test / avis en vidéo

Je revends régulièrement le matériel que j'achète, vous pouvez trouver la liste ici: revente

Site du constructeur:
https://www.optoma.com
Site où j'ai acheté ou reçu le Optoma UHD38x: https://prf.hn/click...

Prix Optoma UHD38x

La liste ci-dessous reprend les prix pour le Optoma UHD38x provenant de plus 50 sites à travers le monde. Si aucun prix ne vous convient, vous avez la possibilité de vous inscrire à une alerte prix pour être averti en premier lorsque le prix baisse.

Les liens proposés ci-dessus sont des liens d'affiliation venant de sociétés telles que Amazon, Gearbest, Aliexpress,... Si vous appréciez mon travail, je vous serais reconnaissant d'acheter ces produits par ces liens. Cela ne vous coute absolument rien mais j'obtiens une maigre commission qui me permet d'acheter le matériel que je teste. Merci!

Ligne du temps

05 décembre 2023: commande du projecteur Optoma UHD38x sur Coolblue.be
06 décembre 2023: livraison rapide, j'avais commandé le projecteur vers 23h et je l'ai reçu à midi le lendemain, belle performance de Coolblue

Pourquoi ce projecteur?

Je ne teste pas beaucoup de projecteurs de ce type et ce n'est pas par manque d'intérêt ou envie, c'est juste par manque de temps. Je n'ai pas la capacité de tester plus d'une quinzaine de projecteurs par an, il faut donc que je fasse des choix. En cette fin d'année, j'avais pour la première fois en 12 mois un trou dans mon planning de test, j'en ai profité pour acheter un vidéoprojecteur à lampe.

J'ai n'ai évidemment pas choisi ce projecteur au hasard, je dois d'ailleurs faire plus de recherche que le client lambda parce que tester un projecteur me prend du temps et si le projecteur n'est pas bon, je n'y gagne rien. Qu'est-ce qui m'a motivé à prendre celui-ci plutôt qu'un autre? Il y a d'abord le critère du prix car comme tout le monde, c'est un facteur important dans mes choix. Ce vidéoprojecteur est disponible pour environ 1000€ au moment d'écrire ces lignes et dans cette gamme de prix, le marché est inondé de vidéoprojecteurs DLP avec un contraste assez faible. Le contraste c'est la deuxième raison de cet achat car en principe, il devrait être nettement supérieur au contraste obtenu sur un projecteur DLP comme le XGIMI Horizon par exemple.

J'ai testé un autre Optoma l'année passée et il m'avait fait une bonne impression, j'espère donc retrouver ce qui m'avait plus sur ce nouveau modèle et vous faire partager mon expérience.

Déballage

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 1

La boite du Optoma UHD38x est très banale et je suis même assez étonné qu'une marque de ce type n'ait pas fait plus d'efforts pour l'esthétique de la boite. Cela n'a évidemment aucun impact sur le produit mais l'emballage représente le premier contact avec l'acheteur et cet emballage n'est clairement pas représentatif de la qualité du projecteur.

La boite contient le projecteur, un cable d'alimentation, la télécommande, deux piles, un manuel et un chiffon de nettoyage pour la lentille.


Système d'exploitation


Ce vidéoprojecteur n'est pas équipé d'un système d'exploitation, vous devez donc l'utiliser en combinaison avec une source externe pour vos films et séries. Vous pouvez sans problème lui associer une solution de type GoogleChromecast TV ou Apple TV, j'ai d'ailleurs fait ce test avec une Google ChromeCastTV et une Nvidia Shield pour la partie gaming.

Le projecteur dispose d'une couche de réglage native qui vous permet de régler l'image lorsque vous utilisez une source externe mais cette couche de réglage ne peut en aucun cas jouer le rôle de lecteur média.

Finition

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 11

Le vidéoprojecteur Optoma UHD38x est un projecteur au format traditionnel et par traditionnel, je ne veux pas dire que ce n'est pas bien, il faut en être conscient pour s'assurer qu'il corresponde bien à vos attentes. Je reviendrais sur ce point plus loin car le placement de ce genre de projecteur est un peu différent. Ce vidéoprojecteur est assez massif, il pèse environ 4 kg et mesure 31 cm sur 27 avec une hauteur d'environ 12 cm.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 15

A l'avant on retrouve un gros bloc optique qui a la particularité d'être équipé d'un zoom optique (1.1) que vous devez régler manuellement et j'insiste sur le fait qu'il s'agit d'un zoom optique et pas numérique. Les zooms numériques ne modifient pas la taille réelle de projection, ils se contentent de diminuer la taille de l'image à l'intérieur du cône de projection. Cela pour effet de créer une zone grise autour de l'image et peut avoir un impact sur la qualité de l'image. Ce n'est pas le cas de ce vidéoprojecteur, le bloc optique est de très bonne qualité et le zoom permet de changer le cone de projection sans perte de qualité. La mise au point se fait aussi manuellement directement sur le bloc optique, cette mise au point fonctionne très bien et à l'avantage de ne pas être modifiée par le projecteur, elle est donc stable.

Le rapport de projection est assez long, il est compris entre 1.5 et 1.66, cela veut dire que c'est un vidéoprojecteur qui a besoin de plus de recul pour produire une image de grande taille. C’est un élément important à prendre en compte par rapport à votre pièce de projection.

A chaque mètre de distance avec l’écran, vous obtenez une image d’une largeur d’environ 60 cm avec un bord gris. A 3 mètres vous obtenez donc une image d’environ 180 cm de large. Si vous utilisez le zoom, vous obtiendrez une largeur de 67 cm par mètre de distance avec votre écran.

Le bas de l'image correspond plus ou moins au bas du bloc optique, il y a juste un petit décalage, il est donc conçu pour être utilisé en position basse ou à l'envers avec un support mural ou plafond.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 32

Derrière le bloc optique, on retrouve une source lumineuse comme tous les projecteurs mais celui-ci a quelques particularités...

La source lumineuse c'est une lampe, sans doute une métal/halide, qui a pour particularité de pouvoir produire une image très lumineuse mais génère un excès de chaleur qui doit être évacué par des ventilateurs.

La lampe est utilisée en combinaison avec une puce DLP DMD 0.65, c'est une puce que j'avais déjà testée dans le BenQ TH575. Cette puce est physiquement plus grande que l'habituelle DMD 0.47 utilisée dans de très nombreux projecteurs.

En quoi est-ce important? Le raisonnement est assez simple. La puce DM D0.47 mesure 1.19 cm, la puce DMD 0.65 mesure 1.651 cm et ces deux puces doivent pouvoir générer une image de grande taille.

C'est un peu comme si vous vouliez agrandir une photo, si la photo de base est plus grande, la qualité sera meilleure. C'est la même chose ici. La différence entre 1.19 et 1.651 peut paraître ridicule mais on parle ici d'une augmentation de presque 40%, la puce DMD 0.65 va donc apporter un gain potentiel de qualité non négligeable.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 14

Sur les côtés on retrouve d'énormes grilles pour évacuer la chaleur et c'est malheureusement bien nécessaire car les projecteurs de ce type émettent beaucoup de chaleur et les ventilateurs doivent pouvoir l'évacuer le plus rapidement possible. Ce n'est pas un problème spécifique pour ce projecteur, c'est le cas pour tous les projecteurs à lampe.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 28

En dessous du projecteur on retrouve 3 petits pieds réglages qui permettent d'ajuster la hauteur du vidéoprojecteur selon vos besoin. Vous pouvez également fixer ce projecteur sur un support plafond.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 16

sur la façade supérieure, on retrouve toute une série de boutons qui permettent de contrôler le projecteur. Vous pouvez évidemment l'éteindre ou l'allumer mais également régler l'image. La position de ces boutons ne permet pas d'utiliser le projecteur sur son dos comme j'ai souvent l'habitude de le faire, il faut donc utiliser un support mural ou plafond pour l'utiliser en position haute. Je trouve que l'utilisation de ce type de boutons n'a plus beaucoup de sens aujourd'hui car le consommateur moyen ne va pas passer son temps à effectuer des réglages et toutes les fonctions se retrouvent de toute façon sur la télécommande. J'imagine que cela pourrait surtout être utile pour une utilisation nomade mais ce n'est pas le but premier de ce projecteur.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 8

Je ne m'attarde généralement pas sur la télécommande parce qu'habituellement je n'ai rien d'intéressant à dire. La télécommande de ce vidéoprojecteur est une télécommande d'une autre époque. J'avais déjà été confronté à cette télécommande avec le Optoma CinemaX D2 et visiblement rien n'a changé. Cette télécommande est très récalcitrante, elle m'a vraiment énervé à de nombreuses reprises parce qu'il faut parfois appuyer plusieurs fois sur les boutons avant que quelque chose ne se passe. Elle est rétro-éclairée, c'est une bonne chose mais elle est remplie de boutons qui ne serviront à rien pour la plupart des consommateurs ce qui rend le repérage des touches plus difficiles. C'est donc clairement un des points négatifs de ce vidéoprojecteur mais c'est un élément négatif dont vous pourrez vous débarrasser assez rapidement. Vous en aurez besoin au premier démarrage pour faire les bons réglages mais comme vous allez devoir utiliser une solution externe pour lire vos films, c'est la télécommande de la solution externe qui contrôlera le projecteur et avec ça, vous êtes sauvés...ouf!

Pièce de projection

Ma salle de projection est rectangulaire, 4,6m par 2,9m (hauteur 2,2m). J'ai deux murs de projection, un mur blanc de 2,9m de large avec juste de la peinture blanche avec un recul possible de 4m. J'ai ensuite un écran ALR 133 pouces sur un autre mur avec un recul possible de 2,8m. J'utilise principalement l'écran ALR, sauf lorsque la disposition ou le type de projecteur ne sont pas adaptés à cette situation.

Autonomie de batterie

Ce projecteur n'est pas équipé d'une batterie.

Consommation électrique

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 40

Je sais que ce genre de vidéoprojecteur est assez gourmand, je n'ai donc pas été surpris de voir qu'en sortie de boite, la consommation était à peine inférieure à 300W. C'est clairement trop même pour un projecteur aussi lumineux. Il est heureusement possible de jouer avec la luminosité et en mode ECO, la consommation du projecteur tombe à environ 200W.
optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 43

Bruit de fonctionnement

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 42

Ce type de vidéoprojecteur est plus bruyant que ceux utilisant une source LED ou laser parce qu'il faut évacuer la chaleur produite par la lampe. Avec la luminosité au maximum, le Optoma UHD38x est quand même assez bruyant et impossible de l'ignorer. Par contre en passant en mode éco, le bruit des ventilateurs diminue fortement et j'ai mesuré 45 dB sur le projecteur. A un mètre du projecteur ce projecteur est encore toujours audible mais de façon plus acceptable. Il est plus bruyant qu'un projecteur LED mais si il est placé dans le fond de votre pièce vous ne l'entendrez plus une fois qu'il émettra du son.

Connectivité

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling 17

La connectique de l'Optoma UHD38x est assez complète, il y a 2 entrées HDMI 2.0, une sortie audio 3.5mm, une sortie audio numérique SPDIF, une sortie USB permettant d'alimenter une solution externe (1.5A). Il y a également un controleur RS232C et un relais 12V.
En principe 2 sorties HDMI devraient suffire mais si vous utilisez une solution externe de type Google Chromecast TV en combinaison avec par exemple un lecteur BluRay, il ne vous restera plus rien. Ce projecteur n'est ni Wifi ni Bluetooth, vous allez donc tout devoir faire passer par la connectique.

Réglages de l'image

Ce vidéoprojecteur offre une panoplie de réglages très étendue, vous pouvez régler l'image dans les moindres détails mais vous devez le faire manuellement. Il n'y a pas de correction d'image automatique et bien que plusieurs configurations de base soient disponibles, vous allez devoir plonger dans les menus pour aller faire des modifications. Le Optoma UHD38x dispose d'un vrai CMS pour régler l'image, ceci permet de calibrer le vidéoprojecteur de façon beaucoup plus précise qu'un projecteur sous Android TV. J'ai testé tous les modes d'image disponibles en combinaison avec les nombreux paramètres pour vous faciliter le travail car sans sonde, il y a de quoi se perdre dans l'impact des réglages sur la qualité d'image.

Il existe plusieurs configurations de base: cinéma, hdr sim, game, reference, bright et user. Ces configurations disposent de leur propres réglages mais peuvent être modifiées à votre guise également, il faut les voir comme un point de départ, il ne faut donc pas nécessairement utiliser le mode "user" pour tout recommencer de zéro. J'ai pris plus de temps pour trouver les bons réglages car il y a tout simplement beaucoup plus de possibilités.

Comme avec chaque test, je prends les configurations une par une dans l'ordre où elles sont proposées et j'avoue avoir été assez surpris par la mauvaise qualité des premières configurations. Je savais que ce projecteur avait toutes les qualités pour produire une superbe image et pourtant je me retrouvais avec des écarts colorimétriques beaucoup trop élevés par rapport à mes attentes. Ce n'est qu'en commençant à tester le mode "reference" que tout a changé et je vais partager mes trouvailles afin que vous ne deviez pas vous arracher les cheveux pour obtenir une bonne image.

Calibration Optoma UHD38x

Si vous voulez chercher la facilité, choisissez le mode "reference" et ne touchez plus à rien. Avec ce mode vous obtenez un dE moyen de 4.8 avec un blanc un peu trop froid à 5.8. C'est déjà beaucoup mieux que la configuration de base des projecteurs que je teste où je suis souvent à un dE de 7 ou 8.

Si vous voulez aller un peu plus loin, j'ai ce qu'il vous faut. J'ai fait une calibration sur un écran blanc et un écran gris pour trouver quelque chose qui devrait fonctionner pour la plupart d'entre-vous. Evidemment mes valeurs sont valables pour mon environnement mais à priori, elles devraient vous aider à vous rapprocher de mes résultats.

Sur un écran blanc:
J'ai obtenu au final un dE moyen de 3.53 avec un blanc parfait à 0.9 avec une température des blancs à 6603k. Pour les gris, j'ai obtenu un gamma de 2.25 avec dE moyen de 1.74.

Pour obtenir ces valeurs, voici les réglages à utiliser:


Sur mon écran ALR NothingProjector:
J'ai obtenu un dE moyen de 3.56 avec un blanc à 2.7 et une températeur à 6805 avec exactement les mêmes réglages que pour le blanc. C'est donc suffisant pour une bonne calibration également.
Vous pouvez cependant faire un peu mieux en diminuant le gain du bleu de 1 et en augmentant le gain de rouge de 1. Vous obtiendrez ainsi un dE inférieur à 3.
Il faut ensuite jouer avec le gamma entre 2.2 et et 2.4 pour ramener les gris à un bon niveau. Je suis arrivé pile poil à 2.2.

Les écrans gris affectent les couleurs et la luminosité, mes réglages peuvent donc être inadaptés à votre écran.

Qualité d'image

J'utilise toujours les mêmes vidéos pour illustrer la qualité d'image des vidéoprojecteurs, cela vous permettra de comparer les modèles. Pour ce vidéoprojecteur, j'ai comparé la qualité d'image sur mes deux écrans. Le premier est un écran blanc avec un gain de luminosité à 1.2, le second est un écran ALR NothingProjector. J'ai filmé ces vidéos après calibration du projecteur pour obtenir le meilleur résultat.

Vous verrez que l'écran de gauche est plus lumineux que celui de droite et c'est normal car il offre un gain de luminosité là où l'écran ALR fait baisser la luminosité. J'ai du monter la valeur ISO de la vidéo pour arriver à quelque chose de plus ou moins équivalent. L'écran à droite produit des noirs plus profonds et les couleurs sont plus saturées. Vous verrez ainsi le type d'image que vous pouvez obtenir avec un bon écran ALR.

youtube previewyoutube preview


J'ai également été positivement surpris par le HDR car il est particulièrement lumineux.

Colorimétrie

J'ai mesuré la colorimétrie sur toutes les configurations proposées et je n'ai pas obtenu de bons résultats sur la plupart des configurations sauf le mode "reference". Je vous conseille donc d'utiliser le mode "reference" et si vous voulez obtenir un peu mieux, utilisez les paramètres proposés dans la section des réglages de ce test.

optoma uhd38x test review avis recensione prueba opinion beoordeling color space

Le test de colorimétrie montre que ce vidéoprojecteur est limité à l'espace de couleurs REC709, cela n'a rien d'extraordinaire, c'est la même chose sur tous les projecteurs de ce type. Cela ne devrait pas affecter la qualité de l'image pour tous les contenus SDR mais ce n'est pas la meilleure solution pour tous les contenus nécessitant plus de couleurs comme par exemple le Dolby Vision. C'est une limitation dont il faut être conscient.

Luminosité

J'ai mesuré la luminosité pour chaque configuration en mode "bright" pour obtenir les valeurs suivantes:
Mode cinema: 1747 lumens
Mode HDR sim: 1702 lumens
Mode game: 1958 lumens
Mode reference: 936 lumens
Mode bright: 3792 lumens
Ce projecteur est donc capable de produire une grande luminosité mais le mode "bright" est complètement inutilisable car l'image prend une coloration verte. Si vous passez en mode "eco" toutes ces valeurs devront évidemment être revues à la baisse.

La luminosité est très importante pour déterminer à quelle distance vous pouvez placer ce projecteur mais fort heureusement ce projecteur est fort lumineux et son rapport de projection est assez long. Si vous le placez à 3 mètres, vous obtenez une diagonale de 200 cm et avec cette taille, l'image sera suffisamment lumineuse. A 5 mètres par contre vous arriverez à la limite pour le mode "reference".

Ce Optoma UHD38x répond donc à toutes les promesses au niveau luminosité. Cette luminosité est d'ailleurs très uniforme, j'ai mesuré une perte de moins de 20% entre le centre et la périphérie de l'image.

Malgré la forte luminosité de ce projecteur, une utilisation à la lumière du jour n'est pas encore possible. J'ai fait une vidéo comparatif à la lumière du jour et dans l'obscurité, la vidéo est tout à fait regardable en plein jour mais au prix d'une grande perte de contraste.

youtube previewyoutube preview


Netteté



La netteté de ce projecteur est excellente. Les différentes lignes de ma mire de test sont toutes visibles même celles où il n'y a qu'un seul pixel d'écart et à part régler la netteté au niveau du bloc optique, je n'ai rien du faire. La configuration par défaut du projecteur est suffisante pour obtenir ce type de netteté.

Contraste

Ce genre de projecteur peut en théorie produire des images avec un bon contraste mais cela dépend surtout de la configuration utilisée. Les trois modes de lumières vont jouer un grand rôle dans le contraste, c'est en changeant le type de lumière que le contraste évoluera le plus même si vous pouvez adapter le contraste localement dans chaque configuration. J'ai obtenu les meilleurs résultats en utilisant le mode "dynamic" avec des résultats parfois un peu différents en fonction de la configuration de l'image. J'ai obtenu un contraste on/off d'environ 1400:1 en mode cinéma et avec la luminosité en mode "dynamic", les autres modes offrent moins de contraste (
Avec un contraste on/off de 1400:1, on se situe déjà largement au dessus des projecteurs LED dans la même gamme de prix mais la belle histoire ne s'arrête pas là. J'ai déjà testé des projecteurs avec un contraste on/off élevé mais avec pourtant une lacune au niveau du contraste, dans ce cas j'utilise le contraste ANSI pour obtenir une mesure fiable. C'est ce que j'ai fait avec ce projecteur également et j'ai obtenu un contraste ANSI au dessus des 200:1, c'est un score parmi les plus élevés que j'ai obtenu. Le contraste dynamique joue sans doute un rôle car je voyais que la luminosité de l'écran s'adaptait avec une petite latence dans mes tests.

Ce projecteur produit donc des images avec un excellent contraste dans cette gamme de prix là où la plupart des projecteurs LED que j'ai testés avaient un contraste beaucoup plus faible et cela se voit surtout dans les scènes sombres. Si vous utilisez un écran gris pour accentuer le contraste vous en profiterez encore plus. J'ai testé ce projecteur sur une toile blanc neutre et sur un écran ALR NothingProjector, bien que le résultat soit bon sur les deux écrans, le rendu sur l'écran ALR est bien meilleur. J'ai placé un lien vers le test de l'écran NothingProjector en bas de cet article si cela vous intéresse.

Compensation mouvements

youtube previewyoutube preview

Ce vidéoprojecteur diffuse ses images en 60hz comme de nombreux autres projecteurs et malheureusement il n'est pas équipé d'un système de compensation des mouvements. Il y a donc des déchirements d'images lorsque l'image bouge rapidement, vous pouvez le constater sur cette vidéo en observant le rectangle blanc en haut de l'écran. La vitesse de déplacement du rectangle lui fait perdre quelques images dans son déplacement et provoque un déchirement visible.

Taille d'image et distance de projection

Le vidéoprojecteur Optoma UHD38x a un rapport de projection assez long entre 1.5 et 1.66. Pour chaque mètre de distance avec l'écran, la largeur de l'écran va grandir de 60 cm pour par exemple obtenir une image de 180 cm à une distance de 3 mètres. Le zoom optique du projecteur permet de gagner environ 10% et lorsqu'il est utilisé, vous obtenez une largeur de 67 cm par mètre de distance avec l'écran de projection. Ce vidéoprojecteur doit donc se placer à l'arrière d'une pièce et a besoin de plus de profondeur que la plupart des projecteurs LED qui ont un rapport de projection de 1.2.

Qualité audio

youtube previewyoutube preview


Ce vidéoprojecteur est équipé d'un haut-parleur interne mais la qualité du son n'est franchement pas à la hauteur de projecteurs comme le XGIMI Horizon. Le son est étouffé et manque de relief, c'est un peu comme-ci le son était diffusé dans une boite de conserve. C'était totalement prévisible, c'est presque toujours le cas pour les projecteurs de ce type, vous allez donc devoir lui associer une barre de son ou un ampli pour bénéficier d'un son de bonne qualité.

Cette vidéo sera sans doute bloquée à cause des droits d'auteur, vous pourrez cependant la regarder directement sur YouTube.

Jeux videos

youtube previewyoutube preview

Pour pouvoir jouer dans de bonnes conditions sur un projecteur, il faut que la latence soit la plus basse possible. Ce vidéoprojecteur dispose d'un mode gaming permettant d'abaisser la latence en dessous du seuil des 30 ms, vous pouvez ainsi jouer à n'importe quel jeu même les FPS rapides. Comme d'habitude, j'ai utilisé ShadowRunner pour illustrer la fluidité de ce projecteur avec ce type de jeu. Je dois juste préciser qu'en activant le mode gaming, vous allez annuler tous les autres réglages en cours d'utilisation pour passer en mode gaming. L'image sera plus froide qu'avec mes paramètres de calibration mais pour jouer c'est nettement moins problématique que pour un film.

Bugs rencontrés

Pas encore disponible / testé

Ecran de projection

Vous cherchez un bon écran ALR pour votre projecteur? J'ai peut être ce qu'il vous faut:
Ecran ALR NothingProjector

Conseils pour choisir?

Choisir un projecteur ce n'est pas toujours facile. Pour vous aider dans votre choix, j'ai écrit un article qui devrait répondre à la plupart de vos questions:
Comment choisir un projecteur?

Conclusion du test / Avis

J'aurais presque pu écrire la conclusion de ce test sans tester le projecteur parce que je savais ce dont ce genre de projecteur était capable et je n'ai eu au final aucune surprise pendant le test. Je savais que l'image allait être bonne, je savais que le son allait être moyen, je savais que le projecteur allait être plus bruyant que la moyenne,... On pourrait presque se demander pourquoi je l'ai testé!

J'ai testé ce projecteur parce qu'il a un positionnement de prix intéressant par rapport à ce qu'il peut offrir. Comme je reçois beaucoup de demandes de conseils pour l'achat d'un projecteur, je voulais trouver un bon projecteur à lampe dans les environs des 1000€. Le Optoma UHD38x offre une qualité d'image bien supérieure à la plupart des projecteurs LED dans la même gamme de prix. Les seuls éléments qui pourraient vous inciter à ne pas l'acheter sont le bruit de fonctionnement, la consommation, la qualité du son et peut être aussi le rapport de projection.

La grande force de ce projecteur c'est sa qualité d'image. La colorimétrie en mode "reference" est assez bonne mais vous pouvez encore l'améliorer avec une calibration comme celle que je propose dans cet article. Les couleurs sont justes et naturelles, l'image est lumineuse. Le contraste est bien supérieur à la plupart des projecteurs LED dans cette gamme de prix. La netteté est parfaite et reste stable. L'utilisation de la puce DMD 0.65 permet de monter d'un cran en qualité par rapport à la puce DMD 0.47 qui est utilisée dans la plupart des projecteurs aujourd'hui.

Il lui manque évidemment quelques éléments pour être parfait et il faut en être conscient avant d'acheter. Son rapport de projection va vous obliger à le placer assez loin de l'écran et ça tombe bien parce que comme le projecteur est bruyant, mieux vaut ne pas l'avoir à proximité des oreilles. Le son n'est clairement pas au niveau d'un XGIMI Horizon et vous devrez donc lui associer une barre de son ou une solution externe (en cable car ce projecteur n'est pas compatible wifi). C'est pareil pour le système d'exploitation, il n'y en a pas, vous devrez donc aussi opter pour une solution externe. Si ces éléments ne sont pas un problème pour vous, vous avez ici un excellent projecteur!

Forces

Fidélité des couleurs
Contraste
Luminosité
Netteté
Possibilités de réglages
Input lag très bas
HDR très lumineux

Faiblesses

Bruit de ventilation
Consommation
Pas de compensation de mouvement
Telecommande archaïque
Qualité son
Gamut limité au REC709





Laurent Willen LAURENT WILLEN
Chef de moi-même sur ce blog

Je partage mes passions sur mon blog pendant mon temps libre depuis 2006, je préfère ça que de regarder des bêtises à la télé ou sur les réseaux sociaux.Je travaille seul, je suis sans doute un des derniers survivants de l'univers des blogs et sites persos.

Ma spécialité? Le digital sous toute ses formes. J'ai passé ces 25 dernières années à travailler pour des multinationales où j'ai géré des équipes digitales et généré des revenus de plus de 500 millions € par an. J'ai de l'expertise dans les telecoms, les medias, l'aérien, le voyage et le tourisme.
Projecteur laser Philips Screeneo U5: avis
Philips se lance dans les projecteurs UST laser 4k avec ce Screeneo U5 par le biais du crowdfunding. Ca sent la bonne affaire!
Vidéoprojecteur Philips Screeneo UL5 : test / avis
Philips n'est pas l'acteur le plus connu dans l'univers des vidéoprojecteurs mais ils innovent avec le Screeneo UL5 ...un triple laser UST portable!
Test / Avis du Formovie Theater
Test complet du Formovie Theater et comparaison à armes égales avec son concurrent le plus direct
XGIMI Mogo 2 Pro avis / test complet
J'avais testé le premier Mogo et j'avais été épaté par la capacité de ce petit projecteur à batterie, 2 ans plus tard voici son successeur. Va-t-il pouvoir faire mieux?
Comment choisir un projecteur?
Vous aimeriez acheter un projecteur mais vous ne savez pas où commencer? J'ai quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.
Viewsonic X2 4k : test / avis
Le vidéoprojecteur Viewsonic X2 4k a sur le papier toutes les qualités pour répondre à vos attentes, il est lumineux, il a du contraste, il est performant pour les jeux. Que lui manque-t-il?
Xgimi Horizon: test / avis (+ comparaison Pro)
J'ai commencé mon aventure dans l'univers des vidéoprojecteurs avec Xgimi avec le H1, je vais maintenant tester mon 4ème projecteur Xgimi avec le Horizon (et la comparaison avec le Pro)
Optoma UHD38x : test / avis
Du contraste, de la lumière, des couleurs,... le Optoma UHD38x a toutes les qualités requises pour devenir votre prochain vidéoprojecteurs. Découvrez ses forces et faiblesses.
Dangbei Atom : test / avis
Les projecteurs portables sont à la mode mais les réussites sont assez rares. Le Formovie S5 avait ouvert la voie du succès, ce Dangbei Atom pourrait bien suivre ses traces.
XGIMI Halo+ test et avis
Le XGIMI Halo+ ressemble à un XGIMI Horizon coupé en deux mais heureusement la qualité et les fonctionnalités n'ont pas été divisées en deux.
JMGO N1 Ultra : test / avis
JMGO frappe fort avec son nouveau projecteur N1 Ultra. Un peu plus de 2000€ pour une bête de course, ça parait irréel.
Thundeal TDA6 : test / avis
Le Thundeal TDA6 est un projecteur LCD que j'ai acheté à moins de 200€, peut-il concurrencer le milieu de gamme DLP?
XGIMI Horizon Ultra : test / avis
La gamme XGIMI Horizon existe depuis 2 ans et la concurrence a eu le temps de réagir mais ce nouveau XGIMI Horizon Ultra va remettre les pendules à l'heure.
Formovie S5: test / avis
Le Formovie S5 bouscule le marché des projecteurs portables avec une source laser, un excellent son et une consommation en énergie ridicule.
Optoma Cinemax D2 Smart : test / avis
Je n'avais pas encore testé de projecteur de cette marque et pour cette première fois je vais tout de suite chercher dans le haut de gamme. Peut-il rivaliser avec le Xiaomi Laser Cinema 2?
NothingProjector écran ALR black series : test /avis
Vous demandez si un écran ALR vous apportera quelque chose? J'ai testé le NothingProjector Black Series avec un tas de mesures pour démontrer son utilité.
Wemax Nova laser 4k: test / avis
Je n'avais pas encore eu l'occasion de tester un projecteur de la marque Wemax mais j'ai comblé cette lacune avec le Wemax Nova 4k
Wanbo T6 Max : test / avis
Après avoir testé l'entrée de gamme chez Wanbo, c'est au tour du Wanbo T6 Max qui envoie du 1080p dans un format ultra portable.
Wanbo T2R Max: test / avis
C'est le troisième projecteur Wanbo que je teste et la marque progresse à chaque modèle en offrant à chaque fois plus pour un prix réduit.
XGIMI Elfin: test complet
Le XGIMI Elfin est un projecteur 1080p portable qui réunit en théorie toutes les qualités d'un projecteur normal, est-ce que ce Elfin sera une nouvelle réussite?
ASUS ZenBeam Latte L1 : avis
Le ASUS ZenBeam Latte L1 est un projecteur portable avec batterie que vous pouvez emporter partout avec vous. Découvrez les forces et faiblesses avant d'acheter.
Nebula Capsule 3 : avis
Nebula vient de lancer la troisième version de son modèle Capsule et ils le font cette fois avec une source laser. De quoi en mettre plein la vue?
Blitzwolf VT2 : test / avis
Le Blitzwolf VT 2 est un vrai projecteur portable, il est minuscule et fonctionne sur une batterie, le candidat idéal pour prendre vos films et séries en vacances avec vous.
Blitzwolf BW V2: test / avis
Blitzwolf produit des projecteurs d'entrée de gamme au design parfois un peu militaire, ce BW V2 semble amorcer un changement vers une montée en gamme.
Fengmi V10 (VX): test ultra complet et avis
Je me suis laissé tenter par ce Fengmi car sur le papier, il offre une expérience unique dans ce niveau de prix avec la 4k, un son superbe et une fréquence de 240hz.
Xiaomi Mi Smart Compact Projector : test / avis
Xiaomi ne vend pas que des téléphones, ils produisent aussi de bons projecteurs et ce Mi Smart Compact est sans doute un des meilleurs projecteurs 1080p d'entrée de gamme.
Thundeal TD98 : test / avis
C'est la première fois que je teste un projecteur de cette marque qui existe depuis pourtant assez longtemps. Belle découverte ou flop complet?
Xiaomi Laser Cinema 2 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs d'entrée ou de milieu de gamme mais cette fois j'ai cassé ma tirelire pour tester le top du top avec ce Xiaomi Laser Cinema 2
Projecteur BenQ TH575 : test / avis / prix
Ce projecteur BenQ est un projecteur 1080p à lampe conçu pour les gamers et vendu à un prix abordable, c'est aussi le premier BenQ que je teste.
Wanbo X1 : test / avis
Je teste habituellement des projecteurs de milieu de gamme mais je fais parfois des exceptions vers l'entrée de gamme quand le produit semble en valoir la peine. Avec le Wanbo X1, pas besoin de casser la tirelire mais est-ce que l'image est bonne?
Anker Nebula Cosmos Laser 4k: test / avis
J'ai vraiment apprécié le premier projecteur Nebula que j'ai acheté, je ne pouvais donc pas résister à la tentation d'en tester un autre avec un laser 4k.
Xiaomi Mi Smart Projector 2 Pro: test / avis
Xiaomi s'attaque à tous les domaines et après les téléphones, Xiaomi a commercialisé quelques bons projecteurs avec la même stratégie pour offrir un bon produit pour un prix inférieur à la concurrence.
JMGO U2 laser : test / avis
Je n'avais plus testé de projecteur laser depuis longtemps et ce JMGO U2 a tout sur le papier pour surclasser tout ce que j'ai testé...en théorie en tout cas!
Test écran projection Elite Screens Cinegrey 3D
J'ai testé la toile de projection Elite Screen Cinegrey 3D avec 2 projecteurs et sur de nombreux critères pour vous aider à faire votre choix.
Blitzwolf BW-VP13 : test / avis
Blitzwolf parvient à produire des projecteurs à bas prix capables d'afficher une bonne qualité d'image mais il faut pouvoir accepter d'autres défauts, ce VP13 va-t-il faire mieux que le précédent Blitzwolf que j'ai testé?
Blitzwolf BW VP9 : test / avis
Blitzwolf est une marque chinoise qui commercialise toute sorte de produits dont des projecteurs à bas prix, j'ai choisi leur dernier modèle pour voir ce qu'il vaut.
page index
Index
prices
Prix
notifications
Alertes
category
Catégorie
comments
Réactions


Questions/Commentaires

Politique de confidentialité | Conditions générales